longévité

4 aliments pour favoriser la longévité

Manger les bons aliments peut mener à une vie plus longue et plus saine. Le bon type et la bonne quantité de nourriture peuvent alimenter le corps pour survivre aux facteurs externes pendant de plus longues périodes. Si vous voulez vivre une vie longue et fructueuse, ce que vous mettez dans votre assiette peut faire une grande différence. En plus de suivre un régime alimentaire globalement sain, bouger votre corps est tout aussi important. Un régime à base de plantes avec des fruits de mer occasionnels et des fruits riches en antioxydants comme collations entre les deux pourrait être une pièce du puzzle de la plus longue durée de vie. Les livres font référence aux humains qui vivent le plus longtemps dans ce monde et la plupart de leurs régimes alimentaires suivent un schéma similaire qui comprend des aliments entiers à base de plantes, des variétés cultivées dans le jardin, locales et saisonnières qu’ils apprécient.

On pense que l’adoption de ce type de mode de vie qui comprend beaucoup de grains entiers, de légumes, de légumineuses et de noix, avec un minimum de viandes rouges ou transformées, pourrait augmenter l’espérance de vie de près de 11 ans chez les femmes et de 13 ans chez les hommes si elle commençait à 20 ans, et environ 8 ans si commencé à 60 ans, selon la recherche.

Quelques habitudes liées à une longue vie

  1. Évitez de trop manger
  2. Mangez beaucoup d’aliments végétaux sains
  3. Restez physiquement actif
  4. Ne pas fumer et modérer la consommation d’alcool
  5. Privilégiez votre bonheur
  6. Éviter le stress chronique et l’anxiété
  7. Nourrissez votre cercle social
  8. Développer un bon rythme de sommeil

Des aliments fabuleux à faire partie de votre alimentation maintenant

1- Il est crucial d’inclure des légumes crucifères : on pense que les légumes crucifères ont des propriétés anticancéreuses. Ceux-ci doivent être soigneusement mâchés ou consommés, râpés, hachés, pressés ou mélangés pour libérer leurs puissantes propriétés anticancéreuses. Le sulforaphane protège la paroi des vaisseaux sanguins des signaux inflammatoires pouvant entraîner des maladies cardiaques. Le brocoli, le chou-fleur, les choux de Bruxelles, le chou frisé ou le chou sont d’excellentes options à inclure dans votre alimentation. Mangez-en une variété sous forme crue ou cuite. Les légumes à feuilles vertes crus ont tendance à être la partie la plus importante des salades lors de la planification du contrôle ou de la perte de poids. Les légumes-feuilles sont également riches en folate de vitamine B essentiel et en certains antioxydants comme la lutéine, la zéaxanthine et les caroténoïdes. Ils montrent non seulement des antioxydants, mais aussi des anti-inflammatoires pour le corps.

2- Nourrissez-vous avec des noix et des graines : une source riche en nutriments, de graisses saines, de protéines végétales, de fibres, d’antioxydants, de phytostérols et de minéraux. Malgré le contenu calorique des noix, elles sont associées à un poids corporel inférieur. La consommation régulière de noix réduit aussi le cholestérol et est liée à une réduction du risque de maladie cardiaque. Les graines de lin, les graines de chia et les graines de chanvre sont riches en acides gras oméga-3. Les graines de lin, les graines de chia et les graines de sésame sont par ailleurs riches en lignanes et en phytoestrogènes qui combattent le cancer du sein. Les graines de sésame sont riches en calcium et en vitamine E, et les graines de citrouille sont particulièrement riches en zinc. Pour un maximum d’avantages nutritionnels, essayez de manger des noix et des graines crues ou légèrement grillées ou trempées.

3-Baies importantes Baies : Les baies ont des propriétés anticancéreuses et sont un excellent aliment pour le cerveau. Les preuves indiquent que la consommation de baies est associée à la prévention du déclin cognitif avec le vieillissement. Le phytochimique de la grenade appelé punicalagine est responsable de l’activité antioxydante du jus de grenade. Il a également des actions anticancéreuses, cardioprotectrices et saines pour le cerveau.

4- Les légumes à notre secours :La consommation de légumes comme les tomates, l’oignon, l’ail et les champignons dans le cadre de votre alimentation quotidienne est associée à une diminution du risque de certains types de cancers. Des études sur différents types de champignons ont révélé des effets anti-inflammatoires, une activité accrue des cellules immunitaires, la prévention des dommages à l’ADN, un ralentissement de la croissance des cellules cancéreuses et une inhibition de l’angiogenèse. Les champignons doivent toujours être cuits pour réduire une substance appelée agaritine qui est présente dans les champignons crus. Essayez les oignons, les poireaux, les échalotes, les oignons verts et l’ail. Les oignons contiennent pareillement des concentrations élevées d’antioxydants, flavonoïdes bénéfiques pour la santé qui a des effets anti-inflammatoires. Une abondance de nutriments bénéfiques pour la santé se trouve dans les tomates. Le lycopène, les vitamines C et E, le bêta-carotène et les antioxydants flavanols peuvent protéger contre le cancer de la prostate, les dommages cutanés causés par les UV et les maladies cardiovasculaires. Le lycopène est plus absorbable lorsque les tomates sont cuites. Alors, dégustez vos tomates dans une salade avec des noix ou une vinaigrette à base de noix pour un coup de pouce nutritif supplémentaire.

La longévité peut sembler hors de notre contrôle, mais bon nombre de nos habitudes peuvent nuire à l’augmentation du risque de décès. Un mode de vie sain et une alimentation équilibrée ne peuvent pas seulement vous laisser une vie plus longue, mais une vie de qualité qui améliore votre humeur et votre comportement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *